ATROPINE ® sulfate d’ atropine

ATROPINE ® sulfate d’ atropine

4 novembre 2017 0 Par Médecine d'urgence

 Conservation

  • Conservation à température ambiante.

Propriétés pharmacologiques

Parasympatholytique (X-)

  • Inhibiteur spécifique des récepteurs cholinergiques muscariniques (bronchodilatateur).
  • Accélère le rythme nodal sino-auriculaire ; améliore la conduction auriculo-venticulaire.

Indications retenues

  • Bradycardies sinusales et nodales.
  • Blocs sino-auriculaires et atrio-ventriculaires.
  • BAV 2ème degré type I (Luciani Wenckebach) et BAV 3ème degré (à complexes QRS fins).
  • Hypertonie vagale en phase aiguë des infarctus du myocarde postérieurs.
  • AC/FA lentes (FC< 50/min).
  • Intoxications par digitaliques ,champignons vénéneux, anticholinestérasiques, organophosphorés.

Contre-indications retenues

  • Allergie aux anticholinergiques
  • Insuffisance cardiaque, tachycardie.
  • Glaucome par fermeture de l’angle.
  • Adénome de la prostate.

Précautions d’emploi

  • Maladie coronaire (risque d’arythmie ventriculaire)
  • Surveillance continue de l’ECG , PA et FC
  • surveiller la température corporelle des enfants en période de canicule

Incompatibilités physico-chimiques retenues

  • Solutés alcalins
  • Ne pas mélanger à d’autres médicaments dans la même seringue.

Posologie

Amp 1 ml à 0.25 mg, 0.5 mg ou 1 mg

  • IVL-IM-SC
  • BAV : 0,5 mg /10 min (max 3 mg) (Pédia 0,02 mg/kg)
  • Intoxication X : 1mg /10 min jusqu’à signe d’atropinisation

Délai et durée d’action

  • Délai : 10-20 sec en IT, 30-90 sec en IV, 10-30 min en SC ou IM
  • Durée : 2-3 h en IT, 15 min en IV, 3 heures en SC ou IM

Interactions médicamenteuse

  • Morphiniques = diminution de l’action

Effets secondaires

  • tachycardie, arythmie
  • sécheresse buccale
  • mydriase, glaucome, trouble de l’accomodation
  • rétention d’urine (prostate)
  • constipation, aggravation d’un iléus
PDF