Bouffée délirante aigue

Définition

La bouffée délirante aigue est un terme sémiologique non diagnostique

Points importants

Un diagnostic différentiel difficile, l’épilepsie complexe.

Diagnostic d’une bouffée délirante aigue

  • Tout d’abord touche l’adulte jeune
  • En outre sa survenue brusque en quelques heures
  • Le délire est polymorphe,
  • les mécanismes variables et multiples: illusions, imagination, hallucinations, intuitions, convictions.
  • Les thèmes sont nombreux, fluctuants, changeants, se chevauchant.
  • L’automatisme mental est présent. L’adhésion est souvent complète au vécu
  • Impression d’absence variable et fluctuante: distractibilité, attitude d’écoute. Le patient n’est pas perplexe mais fasciné ou effrayé par conviction
  • Participation thymique synchrone à l’expérience: oscillant entre euphorie et angoisse
  • Importance de l’anamnèse:
  • Facteur déclenchant, personnalité pré­ morbide, prise ou sevrage de toxiques (amphétamines, drogues hallucinogènes…, alcool, de médicaments).
  • Accouchement récent,
  • Suivi psychiatrique

Orientation

Pour conclure une bouffée délirante aigue justifie toujours une admission en hôpital psychiatrique après élimination d’une cause organique

Traitement

  • Pas d’appeler le psychiatre mais de pratiquer une sédation.
  • 4 à 6 ampoules de Loxapine (Loxapac®)  IM
  • Éliminer toute cause organique pour alors orienter le patient vers une prise en charge spécialisée.

 


Liens:

-Agitation psychomotrice et sédation médicamentause

Réf:

 

PDF
Generic selectors
Les expressions exactes
Recherche dans les titres
Recherche dans le contenbu
Recherche dans les articles
Recherche dans les pages