Céphalées d’installation rapidement progressive

 Céphalées d’installation rapidement progressive – Tumeur intracrânienne

La céphalée d’HTIC est un symptôme présent chez 60 à 70  % des patients ayant une tumeur intracrânienne non diagnostiquée.

  • Céphalée déclenchée par certaines positions
  • Vomissements
  • Parfois signes neurologiques anormaux.

Le scanner cérébral sans injection permet de dépister les hypertensions intracrâniennes relevant d’un traitement chirurgical.

L’imagerie de choix est l’IRM  ; elle sera réalisée rapidement guidée par les résultats du scanner.

Céphalées d’installation rapidement progressive – Vascularites cérébrales et systémiques

L’artérite temporale de Horton

  • Patients âgés>60 ans
  • Céphalée de siège temporal, superficiel et profond, avec hyperesthésie au contact. Une cécité brutale et permanente peut survenir à distance si le diagnostic est méconnu. Le scanner cérébral est normal et permet d’éliminer une cause hémorragique à l’origine des céphalées.
  • VS >  50  mm nécessite la mise en route d’une corticothérapie en urgence.

 Des céphalées résistantes aux antalgiques sont le symptôme le plus fréquent.  

PDF

Generic selectors
Les expressions exactes
Recherche dans les titres
Recherche dans le contenbu
Recherche dans les articles
Recherche dans les pages