Diverticulite

Diverticulite

23 juillet 2017 Non Par Médecine d'urgence

 DÉFINITION d’une Diverticulite

La diverticulite aiguë est l’infection d’un diverticule du colon.

3 phases:

  • D’abord, diverticulite inflammatoire,
  • Ensuite, abcès diverticulaire,
  • Enfin,diverticulite fistulisée => péritonite localisée ou généralisée.

En général après 60 ans et surtout localisée dans le sigmoïde.

DIAGNOSTIC

Sigmoïde inflammatoire ou sigmoïdite suppurée

  • Douleurs de la FIG spontanées et provoquées
  • trouble du transit, diarrhée, aggravation d’une constipation,
  • fébricule,
  • polynucléose (appendicite à gauche)
  • Scanner: épaississement de la paroi colique souvent hétérogène. L’injection de produit de contraste provoque un rehaussement de la paroi de l’abcès et précise le stade évolutif de la diverticulite

Péritonite diverticulaire

  • Signes péritonéaux qui impliquent l’intervention chirurgicale en urgence

PIÈGES

  • Diverticulite colon droit, en fait mime un tableau d’appendicite chez appendicectomisé.
  • La fistulisation d’un abcès diverticulaire dans la vessie donnant des signes fonctionnels urinaires au premier plan (pyurie, fécalurie, pneumaturie)

PRONOSTIC

Il est lié à la précocité diagnostique et thérapeutique et au terrain sur lequel la sigmoïdite survient.

TRAITEMENT

Sigmoïdite inflammatoire et suppurée

  • À jeun puis, régime sans résidus pendant la poussée
  • VVP, réhydratation
  • Antalgiques: paracétamol IV ou antalgique de pallier 2
  • Antibiothérapie active sur les entérobactéries et les anaérobies exemple:
    • C3G céfotaxime 1g x 3 IV /jour + métronidazole 500 mg x 3 IV /jour ± gentamycine 1,5mg/Kg x2IM / jour.

Péritonite diverticulaire

  • VVP, réhydratation
  • Antalgiques majeurs
  • Antibiothérapie active sur les entérobactéries et les anaérobies
  • Intervention chirurgicale: d’emblée en cas de péritonite généralisée, différée en cas de péritonite localisée (ponction sous échographie ou scanner des abcès)

 

PDF