ELOHES hydroxyéthylamidon

4 novembre 2017 0 Par Médecine d'urgence
  • Présentation – conservation
    • Flacon ou poche de 500 ml, en solution à 6% dans du NaCl à 0.9%.
    • Conservation à température ambiante.
  • Propriétés pharmacologiques retenues
    • Solution de remplissage neutre, iso-oncotique et isotonique de bas poids moléculaire.
    • Permet une expansion volémique = 1.4 à 1.7 fois le volume perfusé (500 ml augmentent le volume plasmatique de 750 à 900 ml).
  • Indications
    • Hypovolémie
      • relative (choc septique, anaphylactique, intoxication… )
      • ou absolue (choc hémorragique, brûlure, déshydratation,…)
  • Contre-indications retenues
    • Allergies aux hydroxyéthylamidons.
    • Surcharge circulatoire.
    • Accouchement (risque de séquelles neurologiques graves pour l’enfant).
  • ! A noter :
    • Pas d’AMM pour l’enfant, mais des recommandations d’utilisation (ne pas dépasser 15 ml/kg/jour).
  • !Précautions d’emploi
    • Ne pas admnistrer plus de 33 ml/kg dans les premières 24h (risque de coagulopathie de dilution) puis doses maximales ≤ 20 ml/kg/jour.
    • Perturbation des groupages sanguins et recherche d’agglutinines irrégulières→ effectuer
    • si possible le groupage sanguin avant de débuter la perfusion.
  • Posologie
    • Vitesse de perfusion à adapter à l’état clinique et cardiovasculaire, sous surveillance tensionnelle.
    • Dose quotidienne maximale = 33 ml/kg/ le 1er jour puis 20 ml/kg/jour les jours suivants.
  • Préparation – voies d’administration – dilution
    • Voie intraveineuse.
  • Délai et durée d’action
    • Délai d’action : 10 mn.
    • Durée d’action : 6 à 8h.
  • Effets secondaires retenus
    • Réactions anaphylactoïdes.
    • Coagulopathie de dilution.
    • Perturbation du groupage sanguin et des agglutinines irrégulières.
    • Thrombocytopénie.
    • Aggravation aiguë d’une insuffisance rénale préexistante.
  • Surdosage
    • Surcharge vasculaire et OAP.
PDF