Infections graves des parties molles

Infections graves des parties molles

23 juillet 2017 Non Par Médecine d'urgence

DE TROP NOMBREUX TERMES pour les Infections graves des parties molles

  • Cellulite
  • Fasciite
  • Gangrène
  • Gangrène gazeuse
  • Gangrène de Fournier = regroupe le terme de toutes les cellulites périnéales, avec ou sans atteinte génitale
  • Gangrène cervico-faciale = atteintes de la face et du cou
  • Cellulite nécrosante synergistique= foyer infectieux profond, gangrènes post-opératoires (abdominales++)

Terminologie anglosaxonne

un-complicated skin and soft-tissue infections

  • infections cutanées ne nécessitant pas de chirurgie

necrotizing skin and soft-tissue infections (NSTI): necrotizing, fasciitis, myonecrosis, Fournier’s gangrene…

  • infections nécrosantes pouvant dépasser les tissus cutanés

Ref : May Surgical Infections 2009

Selon le type d’atteinte

  • Dermo Hypodermite Bacterienne non nécrosante (DHB) = Erysipèle : atteinte primitive aigue non nécrosante « du tissu cutané et sous-cutané »
  • Dermo Hypodermite Bacterienne Nécrosante avec ou sans Fasciite (DHBN-FN) : atteinte primitive nécrosante « du tissu sous-cutané »
    • Type I = origine polymicrobienne associant aérobies et anaérobies
    • Type II = gangrène streptococcique à streptocoque ß-hémolytique du groupe A
  • Myonécroses : atteinte musculaire
    • Myonécrose clostridiale = gangrène gazeuse

Score de LRINEC

Il permet de différencier dans les infections graves des parties molles , les fasciites nécrosantes des « cellulites sévères » à partir de données biologiques

Lien vers le Score de LRINEC 

 
 
PDF