ISUPREL ® isoprénaline

ISUPREL ® isoprénaline

4 novembre 2017 0 Par Médecine d'urgence

Conservation

  • Conservation à l’abri de la lumière (sinon vire au marron)
  • Stable 24 h après préparation

Propriétés pharmacologiqes

  • Sympathomimétique stimulant les récepteurs bêta-1 et bêta-2.
  • Inhibe la vasoconstriction pulmonaire hyoxique.

Indications

  • Bradycardies extrêmes par BAV complet, bloc sino-auriculaire ou bradycardie sinusale
  • syncopale.
  • Embolies pulmonaires massives.
  • Intoxication aux bêtabloquants

Contre-indications

  • Hyperexcitabilité auriculaire ou ventriculaire.

Posologie

  • Dose de charge : 20-60 mcg IVD.
  • Entretien : 5 ampoules dans 250 ml de G% (=4mcg/ml), vitesse à adapter en fonction de la fréquence cardiaque, et de la pression artérielle
    • soit 1-10 mcg/min,

Préparation – voies d’administration – dilution

  • Voie IV en perfusion, sous contrôle ECG.
  • Administrer seul.
  • Protéger de la lumière pendant l’administration.
  • Dilution dans du G5%.

Incompatibilités physico-chimiques

  • Solutés alcalins, Xylocaïne.

Délai et durée d’action

  • Délai : < 1 min.
  • Durée : 5 min.

Interactions médicamenteuses

  • Catécholamines, digitaliques → risque de troubles du rythme si administration simultanée.
  • Bêtabloquants → antagonisme pharmacologique.
  • Ketalar → possible inhibition de l’effet inotrope de l’isoprénaline.

Effets secondaires

  • Troubles du rythme ventriculaire, hypotension artérielle.
  • Douleurs angineuses.
PDF