Prostatite aigue

Prostatite aigue

1 novembre 2017 Non Par Médecine d'urgence

Définition

Infection aiguë du parenchyme prostatique.

Points importants

Diagnostic

Clinique

  • Dysurie fébrile chez l’homme, hypertrophie prostatique douloureuse au TR

Examens complémentaires

  • BU, ECBU
  • hémocultures
  • NFS, CRP hyperleucocytose, sd inflammatoire, PSA, TP, TCA
  • Échographie par voie sus-pubienne : micro calcifications et micro-abcès. Un abcès prostatique est possible.

Pièges

Diagnostiquer les complications

  • abcès prostatique
  • épididymite
  • septicémie

Traitement d’une Prostatite aigue

Hospitaliser

Forme simple

  • ofloxacine (Oflocet 200mg x 2:j) per os, risque tendinopathie, ou C3G IV  3 semaines

Forme sévère (septicémie, abcès), diabétique, immunodéprimé

  • associer Gentamycine pendant 3 jours
  • 6 semaines

Rétention aiguë d’urine

Abcès prostatique

  • drainage écho-guidé voire chirurgical

ECBU de contrôle à la fin du Traitement

 

PDF