Pyélonéphrite aigue

Définition

Une pyélonéphrite aigue est l’Infection du tissu interstitiel rénal par voie ascendante (cystite toujours présente).

Clinique

Syndrome infectieux brutal avec fièvre, frissons. Douleurs lombaires asymétriques (sensibilité à l’ébranlement de la fosse lombaire) et des brûlures urinaires associées à une dysurie

Biologie

  • BU leuco (sensibilité 92% ; valeur prédictive négative 98%), nitrites (infection à entérobactéries)
  • ECBU systématique: leucocyturie, bactériurie
  • Hémocultures
  • NFS et la CRP, hyperleuco et sd inflam; apprécier la fonction rénale

Imagerie

  • ASP et échographie rénale dans les 24 heures
  • Uroscanner
    • En urgence en cas de pyélonéphrite compliquée
    • Secondairement:
      • persistance de fièvre sous Traitement,
      • doute diagnostique,
      • PNA récidivante,
      • doute sur un abcès. Image caractéristique: zones d’hypodensité triangulaires à base corticale, plus ou moins nombreuses

Traitement

Hospitaliser

  • Les hommes, les femmes enceintes ou doute sur l’observance
  • Obstacle, sepsis sévère, immunosuppression, uropathie connue ou entérocoque suspecté (Gram+ à l’examen direct).

Si non hospitalisé

S’assurer que le patient peut prendre un Traitement per os, reverra un médecin en consultation et que l’antibiogramme lui parviendra. d’ECBU à la fin du Traitement.

Exemples de Traitement

Monothérapie à modifier en fonction de l’ATBgramme ; Traitement par voie orale possible, 14 jours.

  • ciprofloxacine 500-750 mg x 2/jour
  • levofloxacine 500 mg/jour per os ou IV
  • ofloxacine 200mg x 2 per os ou IV
  • ceftriaxone 1-2 g/jour IV
  • cefotaxime 1 x 3g/jour IV

Pyélonéphrite compliquée ou avec signes de gravité:

  • Bithérapie d’emblée pendant 3 à 5 jours ; Traitement complété par aminosides en monodose quotidienne ; durée totale du Traitement: 21 jours.
    • Antibiothérapie initiale:
      • gentamycine 7-8 mg/kg x 1/jour ET
      • ceftriaxone 1-2 g/jour IV
      • ou cefotaxime 1x 3g/jour IV (/fonction rénale).

Obstacle urinaire:

  • Risque de choc septique, dérivation des urines en urgence

Pyélonéphrite chez l’homme:

  • prostatite presque toujours associée, durée de Traitement prolongée jusqu’à 6 semaines

Pyélonéphrite chez la femme enceinte:

  • Traitements autorisés pendant toute la grossesse: bêta-lactamine et céphalosporine (aminosides et cotrimoxazole au 3e trimestre) ;
  • Seule imagerie permise: échographie ; risque maternel de septicémie et risque fœtal.

Diabétique:

  • Durée du Traitement 6 semaines.
PDF
Generic selectors
Les expressions exactes
Recherche dans les titres
Recherche dans le contenbu
Recherche dans les articles
Recherche dans les pages