Tachycardie à QRS larges

Une tachycardie à QRS larges est d’abord due à une dépolarisation, les ventricules étant activés l’un après l’autre OU alors à une dépolarisation plus longue dans les 2 ventricules ( AAR classe I).

En conséquence, c’est une TV jusqu’à preuve du contraire (TSV +BB)

  • Instabilité hémodynamique = cardioversion asynchrone, après brève sédation voire sans prémédication.
  • Patient stable : alors cela dépend des caractéristiques de la tachycardie, en attendant un avis cardiologique.

DOCUMENTER ! Dissociation auriculo ventriculaire pathognomonique de la TV

TV monomorphe avec compétence cardiaque conservée

 Tachycardie à QRS larges

  • Première intention : sotalol (Sotalex®) 0,5 à 1,5 mg/kg,
  • Deuxième intention : amiodarone (Cordarone® ) 5mg/kg au PSE en 20 min.

TV monomorphe avec défaillance cardiaque

  • amiodarone (Cordarone® ) en première intention

En outre la lidocaïne n’est plus utilisée en première intention dans ces deux situations.

TV polymorphe avec QT normal

Tachycardie à QRS larges

 

En premier lieu corriger les troubles hydro électrolytiques (hypokaliémie),

ou recherche de toxiques,

Enfin utiliser:

  • β bloquant, lidocaïne, amiodarone ou sotalol,
  • Si ischémie myocardique associée : β bloquants ou lidocaïne

TV polymorphe avec QT allongé (torsades de pointe)

Tachycardie à QRS larges

Tout d’abord arrêter les médicaments allongeant QT (anti arythmiques classe IA, III),

Ensuite correction des troubles ioniques (hypokaliémie, hypomagnésémie).

Enfin CEE.

En outre, les antiarythmiques formellement contre-indiqués :

  • Digoxine
  • Bêta-bloquants
  • Inhibiteurs calciques bradycardisants
  • Vérapamil ( Isoptine® ) 
  • Diltiazem ( Tildiem® )
PDF

Laissez un commentaire

Generic selectors
Les expressions exactes
Recherche dans les titres
Recherche dans le contenbu
Recherche dans les articles
Recherche dans les pages