Traumatologie du sujet agé

Introduction

Causes multiples mais

  • Chutes
  • Le reste ( AVP, coups, agressions, brulures…)

Sièges multiples avec différents « volumes » d’études sous des angles différents

  • Fracture de hanche
  • Trauma crânien
  • Le reste (radius distal, humérus prox, rachis…)

Ostéoporose

  • Prévention primaire ET secondaire

Objectifs fonctionnels / qualité de vie

Épidémiologie

Edimbourg – Registre de toutes les fractures sauf rachis – Etudie la part des fractures liées à une chute

Épidémiologie des fractures liées à une chute. La colonne 3 donne la prévalence de chaque fracture liées à une chute et la colonne 4 donne la prévalence des fractures dues à une chute pour chaque type de fracture. L’age de survenue, le sexe ratio, et la prévalence des fractures ouvertes.

 No% of fall fractures% of
fracture type
AgeM/FOpen (%)
Distal radius/ulna97622.779.963.018/820.4
Proximal fémur70316.393.481.126/740
Ankl e57513.680.051.940/600.7
Proximal humérus4089.585.468.427/730
Metatarsus3337.771.647.426/740
Proximal forearm2425.664.050.430/701.2
Fi légers1964.629.552.737/631.0
Melacarpus1864.323.848.959/410.5
Carpus1142.658.853.548/520
Cia vide1042.440.556.054/460
Pelvis982.382.481.322/780
Fémoral diaphysis571.369.577.635/650
humeral diaphysis501.271.462.338/622.0
Patella370.977.170.927/732.7
Distal humérus350.872.965,823/770
Proxi mal tibia330.858.960.927/730
Distal fémur310.786.170.513/873.2
Tibia/fibular diaphyses310.744.949.158/4216.6
Forearm diaphyses270.649.159.952/480
Toes170.416.736.029/710
Distal tibia160.438.156.737/636.2
Scapula150.340.564.147/530
Calcaneus120.318.557.733/670
Midfoot90.231.139.433/670
Talus0     
Total4305 63.161.730/700.5


Mortalité en traumatologie du sujet agé

Clement ND, Tennant C, Muwanga C. Polytrauma in the elderly : Predictors of the cause and time of death. Scand J Trauma Resusc Emerg Med 2010;18:26. Giannoudis PV, et al. Severe and multiple trauma in older patients ; incidence and mortality. Injury 2009; 40:362-7.

  • Mortalité précoce liée à l’Injury Severity; Score comme chez le sujet jeune
  • Mais Surmortalité tardive pour ISS bas chez le sujet agé
  • A gravité égale, la mortalité des patients gériatriques >celle des patients de moins de 65 ans et tend à être plus tardive
  • Les fractures du col sont généralement exclus dans ces études (mortalité étudiée spécifiquement dans cette pathologie

Les Chutes

  • 30% des sujets âgés chutent en 1 an *
    • 1 chute sur 3 nécessitera des soins
    • 1 sur 10 engendrera une fracture
  • Prévention *
    • Aménagement du domicile
    • Traitement pathologie / douleur cheville pied
    • Exercices
    • Iatrogénie/ Médicaments à risque
    • Corriger la vue
  • Réduire les conséquences de la chute
    • Alerte
    • Discussion prescription d’ Anticoagulants
    • Prise en charge ostéoporose

*Gillespie LD, Robertson MC, Gillespie WJ, Sherrington C, Gates S, Clemson LM, Lamb SE. Interventions for preventing falls in older people living in the community. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 9. Art. No.: CD007146.

Douleur

  • Sous évaluée
  • Sous traitée
  • Moins de recours aux morphiniques / adultes jeunes pour douleurs sévères
  • Echelle d’évaluation : Algoplus 
  • Intérêt de l’analgésie multimodale

Traumatisme cranien bénin en gériatrie

TC Bénin: régulation

TC Bénin indication imagerie

Facteurs de risque devant faire réaliser un scanner cérébral

  • Déficit neurologique focalisé
  • Amnésie des faits de plus de 30 minutes avant le traumatisme (amnésie rétrograde)
  • GCS inférieur à 15 à 2 heures du traumatisme
  • Peite de conscience ou amnésie des faits associée à
    • un des mécanismes traumatiques suivants :
      • piéton renversé par un véhicule motorisé
      • patient éjecté d’un véhicule
      • chute d’une hauteur de plus d’un mètre
    • ou un âge de plus de ans ~
  • Tout signe de fracture de la base du crâne (hémotympan, ecchymose péri-orbitaire bilatérale), otorrhée ou rhinorrhée de liquide cérébro-spinal
  • Plus d’un épisode de vomissement chez l’adulte
  • Convulsion post-trauniatique
  • Trouble de la coagulation (traitement AVK, antiagrégant…)

L’âge (seul) n’influe pas sur le délai de réalisation de l’imagerie

Ann. Fr. Med. Urgence (2012) 2:199-214

Age et indication de l’Hospitalisation sur TC Bénin

Critères d’hospitalisation d:un traumatisme crânien léger

  • Patient présentant des anomalies tomodensitométriques récentes significatives
  • Patient n’ayant pas recouvré un SGC à 15 après la TDM, quel qu’en soit le résultat
  • Impossibilité de réaliser la TDM cérébrale malgré son indication : indisponibilité du scanner, patient transitoirement non
    coopérant
  • Persistance de vomissements et/ou de céphalées importantes
  • Patient sous AVK, AAP et autres anticoagulants
  • Intoxication éthylique, médicamenteuses, autres…
  • Suspicion de maltraitance
  • Autres motifs à la discrétion du médecin : isolement social, surveillance non fiable etc.

Pas l’Age en soi mais conditions souvent associées à l’Age
Ann. Fr. Med. Urgence (2012) 2:199-214

Sortie d’hospitalisation

Après une imagerie cérébrale normale, le clinicien peut conclure que le risque est suffisamment faible pour permettre la sortie.

Les conditions de cette sortie sont :

  • un GCS égal à 15 ;
  • l’absence d’autres facteurs qui peuvent justifier une hospitalisation (liste précédente) 
  • l’existence d’une organisation permettant une surveillance adaptée et d’une structure assurant les soins ultérieurs

« Tout patient qui a présenté un TCL peut retourner au domicile à condition qu’il existe quelqu’un capable de le surveiller à la maison. Les patients vivant seuls ne peuvent être autorisés à sortir que si des modalités de surveillance sont prévues et organisées ou lorsque les risques de complications sont jugés négligeables.”

Age et risque de Syndrome Post Commotionnel

Facteurs de risques liés au blessé

  • Troubles de la coagulation
  • Age < 2 ans ou > 60 ans
  • Intoxication (alcool / drogues)
  • Personne isolée socialement ou vivant des difficultés importantes dans son environnement
  • Stress ou dépression au moment de l’accident

Facteurs de risques liés à la gravité initiale

  • Déficit neurologique focal
  • Convulsions
  • Vomissements
  • Céphalées
  • Score de coma de Glasgow inférieur à 15
  • Perte de connaissance
  • Amnésie post-traumatique persistante
  • Amnésie rétrograde de plus de 30 minutes
  • Traumatisme de la tête ou du cou comportant une fracture

Facteurs liés à la violence du traumatisme

  • Vitesse du véhicule supérieure à 50 km/h
  • Cycliste à plus de 30 km/h
  • Dégâts importants du véhicule
  • Désincarcération
  • Piéton ou cycliste blessé par une voiture
  • Agression
  • Chute de plus de 6 mètres.
  • Cycliste éjecté de son vélo
  • Circonstances imprécises

Tassements vertébraux

  • Souvent asymptomatiques
  • Douleurs
  • Risques liés à majoration de cyphose
  • Avènement vertébroplastie / Kyphoplastie
  • Place IRM / Scanner

 

PDF

Laissez un commentaire

Generic selectors
Les expressions exactes
Recherche dans les titres
Recherche dans le contenbu
Recherche dans les articles
Recherche dans les pages