XYLOCAINE 1% et 2%

Présentation – conservation

  • 1% Flacon de 200 mg (20 ml).
  • 2% Flacon de 400 mg (20 ml).

Propriétés pharmacologiques

  • Anesthésique local et antiarythmique.
  • Effet stabilisant de membrane.

Indications

  • Anesthésie locale, locorégionale par bloc périphérique.
  • Prévention des extrasystoles ventriculaires, tachycardie ventriculaire ou récidive de fibrillation ventriculaire.
  • Prévention de l’hypertension intracrânienne lors de l’intubation.
  • Syndrome douloureux (voie IV lente en cas de pancréatite).
  • Prévention de la douleur lors de l’injection de Diprivan .

Contre-indications

  • Allergie à la lidocaïne.
  • Epilepsie non contrôlée.

Posologie

  • Adulte :
    • Arrêt cardiaque par FV :
      • 1.5 mg/kg en IV lente (en cas d’échec de l’adrénaline ) ;
      • Dose maximale : 3 mg/kg.
    • Trouble du rythme ventriculaire :
      • 1 à 1.5 mg/kg en IV lente ;
      • Puis relais IVSE : 1 à 1.5 mg/kg/h dans du G5%.
    • Prévention de l’hypertension intracrânienne lors de l’intubation : 1.5 mg/mg/kg en IV lente.
    • Syndrome douloureux : 1 mg/kg en IV lente.
    • Bloc crural : 200 mg en infiltration.
  • Enfant :
    • Trouble du rythme ventriculaire :
      • Dose de charge : 1 mg/kg en IV lente,
      • Relais : 20 à 50 mcg/kg/mn.
    • Bloc crural : 2.5 mg/kg en infiltration.
    • Dose maximale : < 200 mg par acte anesthésique.

Préparation – voies d’administration – dilution

  • Injection locale ou voie IV.
  • Dilution dans du G5% ou du NaCl à 0.9%, si besoin.

Incompatibilités physico-chimiques

  • Ne pas mélanger à d’autres médicaments.

Délai et durée d’action

  • Délai d’action : quasi immédiat pour les troubles du rythme ;
  • 10 mn pour une anesthésie locale.
  • Durée d’action : 20 à 30 mn pour les troubles du rythme ;
  • 45 à 75 mn pour une anesthésie locale.

Interactions médicamenteuses

  • Bétabloquants → effet dépresseur ventriculaire.
  • Digitaliques → risques de brachycardie et de troubles de conduction auriculoventriculaire.

Effets secondaires

  • Réaction allergique.
  • Convulsion, Tachypnée.
  • Hypotension artérielle, bradycardie.

Surdosage

  • Convulsion, dépression respiratoire.
  • Bradycardie, Trouble de la conduction cardiaque (BAV).
  • ESV, FV.
  • Collapsus cardiovasculaire, arrêt cardiaque.
PDF

Laissez un commentaire

Generic selectors
Les expressions exactes
Recherche dans les titres
Recherche dans le contenbu
Recherche dans les articles
Recherche dans les pages
Mandragore Medecine d'Urgence

GRATUIT
VOIR